Les Semaines d’Information sur la Santé Mentale

Thème : Pour ma santé mentale, agissons pour notre environnement

Les confinements successifs, les limitations de rassemblement ou de circulation, comme mesures de sécurité sanitaire liées au COVID-19, ont éprouvé notre rapport à l’environnement dans lequel nous vivons et dont nous dépendons.

Cette situation de crise sanitaire a vu l’émergence de troubles psychiques et de santé mentale s’exprimer sur l’ensemble de la population, notamment auprès des plus jeunes générations. Notre système de santé perturbé dans ses capacités de réponses, a révélé le caractère d’urgence d’investir dans nos institutions sanitaires, comme bien commun essentiel en santé publique. Dans le champ des soins psychiques en psychiatrie, le rapport à un environnement institutionnel et relationnel fiable est déterminant. Après l’échec historique de l’asile, prônant l’isolement thérapeutique au sein d’un environnement clos, mêlant indistinctement lieu de vie et lieu de soins, la psychothérapie institutionnelle a ouvert la voie d’une analyse institutionnelle constructive, visant à soutenir la « bonne santé » de l’institution psychiatrique, en humanisant et démocratisant son exercice. Clinique institutionnelle soucieuse de l’accueil de la singularité du patient et du sens du symptôme, elle développe une pratique relationnelle, source d’une subjectivation et d’une socialisation structurante et sécurisante. Héritière de cette culture psycho-institutionnelle, la psychiatrie de secteur déploie sa mission en santé mentale au plus près de l’environnement social et communautaire du patient. Prenant appui sur les potentialités de son environnement de proximité, constitué par les proches ou la famille, elle a vocation de s’occuper de l’aménagement de la continuité des soins psychiques, tout en se préoccupant des conditions de vie sociales des patients. Par complémentarité, les équipes de secteur articulent et coordonnent leurs actions soignantes avec celles propres des partenaires sociaux impliqués dans l’aide en santé mentale. Pratiques partenariales aux multiples enjeux, exigeant une réflexion éthique commune, ce réseau de partenaires en santé mentale s’efforce de prévenir tout risque de psychiatrisation de l’existence ou du malaise social. Les SISM 2022 seront l’occasion d’exposer et d’échanger sur ces différentes problématiques cliniques et éthiques, relatives aux rapports complexes en psychiatrie, entre santé mentale et environnement.

Pour le comité d’organisation Dr Gildas Burot

Le programme des évènements mis en place par l’EPSM du Finistère Sud

Table ronde. Echanges sur le thème du logement.

🗓 Lundi 10 octobre 🕗 18h30 à 20h30 🚩Les halles Saint-François – 29000 Quimper

Cette table ronde s’articule autour du thème du logement : Santé mentale, environnement social : priorité au logement. Elle sera animée par Madame Maria Chorier, assistante sociale à l’EPSM du Finistère Sud.
Les intervenants de la table ronde :

  • Madame Françoise Richard, (Ville de Quimper)
  • Madame Gwen Talec (Fondation Massé Trévidy)
  • Madame Anne Le Bars (Madeho – Udaf)
  • Madame Enora Grannec (Service Insertion par le Logement)

Conférence. Pierre Delion

🗓 Mercredi 12 octobre 🕗 18h30 à 20h30 🚩Amphithéâtre de l’IFSI – 18 Hent Glaz – 29000 Quimper

La fonction d’accueil, la prise en compte de l’histoire du patient, le collectif et la permanence de l’institution représentent autant de conditions de réalisation d’un environnement propice au déploiement des soins psychiques en psychiatrie. A travers son expérience professionnelle et humaine, Dr Pierre Delion témoignera de la pertinence de sa pratique de la psychothérapie institutionnelle.

La conférence sera suivie d’une séance de dédicace de son dernier ouvrage « Oury, donc » paru le 28 aout 2022.


Cinéma. Projection d’un film – Au jour le jour, à la nuit, la nuit d’Anaëlle Godard

🗓 Vendredi 14 octobre 🕗 à partir de 20h45 🚩Cinéma Le Club – 39 rue Berthelot – 29100 Douarnenez

La clinique de La Borde, fondée en 1953 par Jean Oury dans le courant de la « psychothérapie institutionnelle », représente une expérience radicale dans le champ psychiatrique. Lieu de vie et de soin, La Borde reste une référence unique dans la conception et la prise en charge de la folie. C’est aussi le lieu où j’ai passé mon enfance, à la garderie avec les enfants des soignants. Lorsque je reviens dans ce paysage familier, je reconnais une musique singulière portée par des mots, mélodie d’un dialecte local. De simples mots, mais qui convoquent un monde, disent l’essence de ce lieu. En explorant le « Ritz », « le poulailler », « l’orange-accueil », ce sont les lieux qui se mettent à raconter ce qui ne cesse de s’inventer dans cet espace incroyablement vivant. Présence de la réalisatrice.

Tarif : 5€

 


Portes ouvertes. Hôpital de jour – Les lucioles à Concarneau

🗓 Lundi 17 octobre 🕗 15h – 18h 🚩Les lucioles – 61 rue de Tregunc – 29900 Concarneau

Le centre de soins Les Lucioles dépend de l’Etablissement Public de Santé Mentale du Finistère Sud. Il propose des consultations, des soins et des ateliers thérapeutiques pour les enfants et adolescents de 0 à 16 ans.


Théâtre. La Compagnie de l’Incongru

🗓 Jeudi 20 octobre 🕗 à partir de 16h 🚩Silène Café – 18 Hent Glaz – 29000 Quimper

La compagnie de l’Incongru, fidèle au rendez-vous des SISM sera accompagnée cette année du groupe de musicothérapie pour vous présenter son travail en cours. Une étrange lettre, une dispute, une invitation au voyage et des cartes postales, plongez dans l’univers multiple et poétique de la nouvelle création de cette troupe de comédiens amateurs dont le talent n’est plus à démontrer. Soyez nombreux à embraquer pour ce voyage.


Atelier participatif. Dessins de Stéphane Tesson

🗓 Vendredi 21 octobre 🕗 à partir de 16h 🚩Silène Café – 18 Hent Glaz – 29000 Quimper

Au sein de Silène café, Stéphane Tesson, artiste plasticien, propose des ateliers de création graphique ouverts à tous. Lors de ces temps de rencontre il invite chacun de manière ludique à développer quelques principes d’associations et d’hybridations graphiques. Les vendredi 9 et 16 septembre et 7 et 21 octobre de 14h à 16h à la cafeteria.


Portes ouvertes. Centre Médico-Psychologique – Pôle Enfants et adolescents

🗓 Samedi 22 octobre 🕗 de 10h à 13h 🚩EPSM du Finistère Sud – 18 Hent Glaz – 29000 Quimper

Le Pôle de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent propose des consultations et des soins pour les enfants et adolescents de 0 à 16 ans.


Théâtre. La Méningite des poireaux

🗓 Samedi 22 octobre 🕗 20h 🚩MJC de Kerfeunteun – 4 rue Teilhard de Chardin – 29000 Quimper

La pièce s’inspire du journal interne, tenu par les malades eux-mêmes, de l’hôpital psychiatrique où exerçait l’iconoclaste. Le titre de la pièce, « La méningite des poireaux », est d’ailleurs emprunté à une patiente qui y nommait ainsi sa maladie mentale. Par ce biais, elle propose, non sans humour, d’interroger les normes mentales contemporaines. Sur scène, ils sont deux, la comédienne Jeanne Videau et l’auteur lui-même Frédéric Naud, dirigés par la metteuse en scène Marie-Charlotte Biais. Récit en musique de la vie Donquichottesque du Docteur François Tosquelles et lecture d’extraits de trai—d’union (le journal interne de l’hôpital psychiatrique de Saint-Alban Sur Limagnole en Lozère, dont des textes de malades et des docteurs F. Tosquelles, L. Bonnafé, J. Oury, F. Fanon….


Exposition. Photographies de l’Asckam

🗓 Du 10 au 23 octobre 🕗 9h – 12h / 14h – 19h 🚩MJC de Kerfeunteun – 4 rue Teilhard de Chardin – 29000 Quimper

L’atelier photographie sur le thème Mettre en avant ce qu’est l’environnement, que j’ai proposé de novembre 2021 à juin 2022 aux usagers accompagnés par les services de Kan Ar Mor du SAVS/SAMSAH TED* de Quimper et SAVS* de Douarnenez est un moment où l’on se retrouve à l’extérieur et où l’on sort de son chez-soi pour vivre une autre expérience. On y photographie, le temps d’une balade, un autre environnement et la beauté de ce qui nous entoure proche de son habitat. Se sentir bien chez soi est primordial mais sortir de chez soi est un moment privilégié qui nous offre des temps de partages ; un temps à part. Ces ateliers photographiques sont comme des micro-temps et des micro-espaces dans lesquels on se déplace, on s’arrête, on se questionne, on crée…. Chaque personne pose un nouveau regard sur des couleurs, des formes, des matières afin de ressentir et exprimer des émotions. Ces ateliers ont permis à chacun de faire de la photographie un environnement en lui-même et de contempler ce qui les entoure. La photographie permet de s’approprier, de se positionner dans l’espace, de le vivre à sa manière et de se créer un périmètre de confiance et d’apaisement.

*SAVS : Service d’accompagnement à la vie sociale
*SAMSAH TED : Service accompagnement médico-social pour adulte handicapé – trouble envahissant du développement

Contact : Orlane Brouillet, Animatrice Culturelle, Association Sportive et Culturelle Kan Ar Mor (ASCKAM)

Plus d’informations sur les SISM

Voir le programme national des SISM