Yann DUBOIS (directeur de l’EPSM) et Gildas LE GRAND (directeur de l’OPAC)

 

Dire que les premières négociations ont commencé en 1997 !

L’EPSM avait depuis longtemps inscrit la vente de la partie historique de son site dans son projet patrimonial, mais les discussions n’avaient jamais pu aboutir : changement d’acquéreur, modification du projet municipal de reconstruction, classement en zone protégée…

Finalement, la signature de l’acte de vente a eu lieu le mardi 23 février 2021, à l’Etude de Maître Leray, à Quimper, après d’âpres mais fructueuses négociations.

C’est l’OPAC qui devient propriétaire, et qui va construire 300 logements, en accès à la propriété et en logement social. Placé à 5 minutes à pied de la cathédrale Saint Corentin, la situation est idéale.

Pour l’EPSM du FINISTERE SUD, cela va lui permettre de financer de nouveaux projets de modernisation de l’offre de soins : un bâtiment refait à neuf pour la pédopsychiatrie à Douarnenez, un nouveau lieu d’exercice adapté pour l’Hôpital de Jour Intermède spécialisé en réhabilitation psycho-sociale, une meilleure accessibilité de son site principal…

Le 25 septembre dernier, une visite des anciens lieux de soins avait été organisée pour permettre à tous les professionnels de l’EPSM de s’imprégner une dernière fois de ce lieu chargé d’histoire(s). Certains étaient repartis avec une brique du site historique de 1824, dénommé initialement l’Hôpital Saint Athanase. Le nom des rues  de ce futur quartier d’habitation devrait d’ailleurs se fonder sur cet historique.

nunc tristique tempus lectus in mattis ut accumsan dictum ipsum porta.